01 octobre 2006

une ptite vision sur notre ville salé

La région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër possède tous les atouts pour devenir une destination privilégiée pour les amateurs du tourisme écologique. Sa forêt immense et ses paysages naturels représentent autant de potentialités à développer et à valoriser.382265235_small

La forêt Maâmora, la plus importante au niveau national, est considérée à juste titre comme les poumons de l'agglomération urbaine Rabat-Salé-Kénitra. Dès les premiers jours du printemps, elle est prise d'assaut par des centaines de familles à la recherche de l'air pur et de la verdure.
De plus, le premier écomusée au Maroc sera construit dans cette forêt, ce qui certainement ajoutera à son attractivité.

Cet écomusée aura pour principale mission d'encourager l'éco-tourisme et de sensibiliser à l'importance de la préservation du patrimoine forestier.
La forêt de Maâmora qui accueille chaque année des dizaines de milliers de visiteurs de la Région de Rabat-Salé-Kénitra avait grandement besoin d'une structure d'accueil et de sensibilisation susceptible de mettre en exergue son importance écologique, son rôle socio-économique et ses potentialités récréatives.

Outre la forêt, Rabat-Salé-Zemmour-Zaër possède un autre atout écologique, la réserve naturelle de Sidi Boughaba. Située à 13 Km de la ville de Kenitra, cette réserve s'étend sur 650 ha (le lac s'étend sur 100 has et la forêt sur 550 ha). Elle constitue un biotope important et l'un des plus beaux sites naturels au Maroc. Outre le fait qu'elle offre un cadre agréable et verdoyant aux amateurs de la nature, elle remplit une double mission : éducative et écologique.
C'est ainsi que cette réserve constitue une salle cours à ciel ouvert. Les étudiants et les élèves peuvent apprendre beaucoup de choses sur la faune et la flore sur place. De même qu'ils peuvent être sensibilisés à la vulnérabilité de certaines espèces et partant à la nécessité de leur protection.

L'importance de la mission écologique du site n'est pas à démonter. Il abrite l'unique lac d'eau douce de la côte Nord-Ouest et l'unique forêt de Genévrier Rouge dans la région.

La réserve est un milieu idéal pour plus de 210 espèces de plantes et de nombreuses espèces de mammifères et de reptiles.
Conscient de l'importance de la préservation de ce biotope mais aussi de sa fragilité, le département des Eaux et Forêts a passé une sorte d'accord de gestion déléguée avec une association qui s'intéresse à la protection de l'environnement.

Autre site susceptible d'attirer les touristes mordus de la nature : Merja Zerga. Cette lagune qui couvre une superficie de 7.300 ha constitue la plus importante zone humide marocaine en tant que site d'escale et d'hivernage de plusieurs milliers d'oiseaux migrateurs.

En plus de son importance écologique indéniable, la lagune est également une zone productive fournissant aux populations riveraines de nombreuses richesses naturelles. Elle a été instituée réserve biologique permanente en 1978.
Merja Zerga constitue donc un atout touristique extraordinaire.

Sa revalorisation en tant que tel est une nécessité impérieuse. D'ailleurs le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification et l'organisation BirdLife international, représentée par l'Association Espagnole d'Ornithologie (SEO), viennent de signer un arrangement pour l'utilisation durable des ressources naturelles dans la réserve biologique Merja Zerga (région de Larache). Les atouts touristiques de Rabat-Salé-Kenitra sont très importants. Leur revalorisation sera doublement profitable. Elle permettra de créer une dynamique économique dans la région et de sauver un patrimoine écologique menacé.

Posté par Slaoui_Me à 08:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur une ptite vision sur notre ville salé

    Bravo!

    Bonjour,

    Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.webtoweb.fr !

    Bonne continuation

    Posté par xav, 25 octobre 2006 à 13:33 | | Répondre
Nouveau commentaire